11.Handicap_auditif_3.png

Le handicap auditif en quelques mots

Qu’il soit de naissance ou dû à une maladie ou à un accident, le handicap auditif compromet sensiblement la communication et l’accès à l’information, si l’environnement ne s’y prête pas. La personne sourde ou malentendante développe sa propre stratégie pour contourner son handicap et communiquer. Face à ce handicap peu visible et trop souvent sous-estimé, les personnes concernées réagissent parfois en évitant les contacts ou parfois en s’isolant progressivement. Pour autant, les techniques de communication, les nouvelles méthodes d’apprentissage et les appareillages lui permettent de s’intégrer et de vivre presque normalement en France. On estime à plus de 5 millions le nombre de personnes ayant des difficultés d’audition. À l’instar du handicap visuel, le vieillissement de la population entraîne une augmentation continue du nombre de personnes touchées par ce handicap.

Quelques conseils et attitudes à adopter :

Soyez attentif au fait que l’on pointe son oreille du doigt et que l’on secoue la tête pour repérer les personnes atteintes d’un handicap auditif.

Assurez-vous que la personne vous regarde avant de commencer à lui parler ; bien se placer en face d’elle.

Choisissez un endroit calme où votre visage est éclairé.

Ne criez pas et parlez clairement à un rythme modéré tout en articulant sans exagération.

Faites des phrases courtes et utilisez des mots simples.

Reformulez plutôt que de répéter une phrase non comprise.

Accompagnez vos paroles de gestes simples et d’expressions du visage.

Assurez-vous que la personne a bien compris par un signe ou une parole brève.

Ne parlez pas en tournant le dos à votre interlocuteur.

Restez patient même si on vous demande de répéter plusieurs fois la même chose.

N’hésitez pas à présenter un carnet avec un crayon si la personne sait lire et écrire.

Ne soyez pas surpris si une personne sourde vous répond ; contrairement aux idées reçues, être sourd n’induit pas nécessairement d’être muet.

Pour orienter ou aider une personne avec un handicap auditif, placez-vous à côté d’elle et indiquez par des gestes clairs le chemin à suivre ou le lieu à atteindre.

En cas de signal d’alarme ou d’information (notamment dans les transports ou les lieux publics), veillez à lui transmettre les informations de façon adaptée et rapide.

Ne parlez pas la bouche pleine ou en mastiquant.

Entre vous et nous

Handéo a rédigé un guide de vulgarisation « Comprendre le handicap » disponible et téléchargeable sur le site internet : http://handeo.fr/l-observatoire.