Vote et handicaps : Vers une éthique de la vulnérabilité

Vote et handicaps : Vers une éthique de la vulnérabilité

Comment les personnes handicapées avec une déficience intellectuelle ou avec la maladie d'Alzheimer peuvent voter ? Quel sens cela a-t-il et quelles conséquences ?

Avec la réforme du 23 mars 2019, La France est l’un des treize pays européens à ouvrir le droit de vote à toutes les personnes vivant avec un handicap.

? Elle redonne ainsi leurs voix à 300 000 personnes en tutelle.

⏩ Cyril Desjeux, Directeur Scientifique et Sociologue chez Handéo, en décortique les conséquences et aborde la façon dont l’expérience des handicaps réinvente des manières de faire avec les normes électorales. Au-delà, il propose une analyse plus globale de la citoyenneté en général.

Les ➕ de l'ouvrage : 

 •  Pour la 1e fois, un livre aborde les pratiques de vote des personnes vivant avec un handicap.

 •  Toutes les formes de handicap sont abordées (mental, physique, personne sous tutelle, etc.)

 •  De nombreux témoignages

 • Soulève la question du double vote du représentant légal

 •  Une comparaison entre la France et les pays d'Europe
 

Le mot de l'auteur : 

« Lire la société à travers le prisme du handicap nous amène à penser autrement le monde qui nous entoure. C'est l'occasion de remettre en question ce que l'on nous a appris, y compris sur la question du vote. » 

Sociologue et directeur scientifique de Handéo, Cyril Desjeux a été responsable de secteur à l’Anesm (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et des services sociaux et médico-sociaux). Aujourd’hui, il réalise des études dans le secteur de l’aide humaine, de l’autonomie et du handicap.

Je commande mon exemplaire !