Accessibilité
Trio d'enfants dont l'un est en situation de handicap
Taille du texte :

Chaque jour et comme tout le monde, vous réalisez toutes sortes d'activités : se lever, se laver, s'habiller, se nourrir, préparer un repas, faire le ménage, changer de position, se déplacer dans son logement et à l'extérieur, communiquer, apprendre, entretenir des relations avec d'autres personnes, travailler ou encore exercer des fonctions électives...

La réalisation de ces activités quotidiennes vous permet de participer à la vie sociale : celle de votre famille, dans vos cercles d'amis, dans votre voisinage, au sein de votre collectif de travail, comme vacancier ou comme citoyen, par exemple. C'est ce que l'organisation mondiale de la santé (OMS) appelle le « fonctionnement humain », et décrit dans la classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF).

Vous pouvez rencontrer des difficultés dans l'accomplissement de ces activités quotidiennes lorsque vous présentez une ou plusieurs déficiences motrices, intellectuelles, sensorielles ou psychiques par exemple, qui interagissent avec un environnement physique et social inadapté. Dans ce cas, vous êtes une personne handicapée ou en situation de handicap.

Dans cette situation, vous avez besoin d'une aide pour compenser vos difficultés, conserver votre autonomie et continuer à participer à la vie sociale : aide technique (ex. : fauteuil roulant, prothèse auditive, etc.), aide animalière (ex. : chien guide, chien d'assistance, etc.), aménagement du logement (ex. : automatisation des ouvertures de porte, contrastes de couleurs, etc.) ou... aide humaine.

L'aide humaine peut prendre des formes différentes : aidant familial ou proche, intervenant professionnel. Dans notre pays, des politiques sociales et fiscales, pas toujours très lisibles, visent à favoriser votre recours aux aides humaines professionnelles et à développer une offre adaptée et compétente pour répondre à vos besoins et attentes.

Ces politiques doivent être conformes au droit international qui oblige les Etats à rendre effectif votre droit de choisir librement, à égalité avec les autres personnes, les lieux où vous souhaitez vivre, les personnes avec lesquelles vous voulez partager votre vie, les activités de loisirs ou culturelles qui vous plaisent, etc. Ainsi, l'aide humaine, l'assistance personnelle et les services d'aide à domicile sont expressément cités dans la convention relative aux droits des personnes handicapées adoptée par l'Organisation des Nations Unies (ONU) comme moyens à utiliser pour concrétiser les droits qu'elle énonce. La France et l'Union européenne se sont engagées à la mettre en œuvre.

L'ensemble des pages de cette partie du site vise à vous éclairer sur les aides humaines.


Membres de l'association Handéo

  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de l'APF
  • logo nexem RVB
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de la fédération des apajh
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de l'association Paul Guinot
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de la mutuelle Intégrance
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de l'Unaftc
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de la FISAF
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site IMC
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de Trisomie France
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de la Fédération des Aveugles de France
  • Ouvrir une nouvelle fenêtre vers le site de Autisme France
  • Logo UNAPEDA RVB